Chroniques de guerre

Kharkiv. Chronique de l’attaque de la ville, jour 53

Une autre journée difficile pour la ville et les habitants de Kharkiv. D’une part, le nombre de bombardements par les moscovites (ndlr des russes) dans la ville est moindre, mais ils sont devenus plus insidieux et beaucoup plus inattendus. Aujourd’hui, il y a encore beaucoup de morts et de blessés. D’un autre côté, il y a de bonnes nouvelles – le monument à Joukov, le sanglant maréchal de l’URSS, a finalement été démantelé, et il y a de bonnes nouvelles du front autour de Kharkiv.